KINSHASA, sous une panne sèche

Depuis le week-end passé la capitale de la république démocratique du Congo, Kinshasa vit dans une panne sèche déplorent les kinois et pour cause la rareté des produits pétroliers qui est révélée au grand jour.

L’organisation qui régit les entreprises œuvrant dans ce secteur a fait savoir au gouvernement par une correspondance les difficultés auxquelles ces entreprises rencontrent, et depuis lors on constate une pénurie de carburant qui handicape le transport à Kinshasa, surtout avec la rentrée scolaire qui a eu ce lundi 04 septembre.

Les stations sont fermées durant toute la journée et pour ces quelques rares qui ont ouvert, elles ont vendu 5 litres par véhicule. Cette pénurie n’a fait que haussé le prix de transport des courses qu’ont payé 500fc, sont maintenant payées 1000fc, donc le double.

Jusque là pas d’attente entre le gouvernement et l’organisation des entreprises pétrolières œuvrant en Rdc.

Tresor kalafayi depuis Kinshasa pour le compte de Congo Austria news

Facebook Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :